lundi , 28 mai 2018
Accueil » Famille » Apprendre la politesse à un enfant

Apprendre la politesse à un enfant

Merci, s’il te plait, bonjour… Tous ces sésames de la vie quotidienne ne rentrent pas sans effort dans la tête des enfants. L’apprentissage de la politesse passe par l’exemple donné par les parents et une ferme exigence, sans cesse rappelée et même martelée.

Dès le berceau

A l’âge des premières manipulations d’objets, il est important de prendre l’habitude de dire « merci » au bébé qui vous tend l’un de ses jouets et de lui dire de nouveau quand vous lui rendez. De même, quand votre petit Paul prend un malin plaisir à jeter les jouets à terre, prononcez un « merci maman » appuyé quand vous les ramassez. Même si ces mots vous semble vide de sens, le fait de les répéter systématiquement est le seul moyen de le familiariser avec cette formule de politesse initiale.

Qu’il réclame son biberon d’eau, un morceau de pain ou un biscuit, bébé doit vous entendre prononcer le « s’il te plait » à sa place si vous voulez qu’il l’utilise un jour, à son tour. C’est aussi un moyen de lui faire comprendre que tout n’est pas dû avec sa mère.

Lui faire dire bonjour

Apprendre à dire bonjour aux têtes inconnues est une des grandes difficultés des petits enfants. « Je fais faire ma timide » annonce Chloé dès que la sonnette de la porte retentit. Une manière très claire de signifier le refus de dire bonjour. D’autres enfants se réfugient derrière leur doudou ou filent se cacher sous la table… Insister introduirait un rapport de force qui ne facilitera pas les choses. Au contraire, ce serait l’occasion idéale pour que l’enfant s’oppose à vous. Le mieux est de lui dire calmement qu’il pourra toujours dire au revoir ou qu’il dira bonjour quand il sera grand (un peu vexant !). Puis passez à autre chose.
Au revoir est un signe de la main que les bébés manifestent très tôt, surtout lorsqu’ils quittent un endroit pour rentrer à la maison. C’est leur manière de dire qu’ils sont pressés et rassurés de revenir dans un lieu familier. Utilisez-le dès l’occasion se présente. Bien calé dans vos bras bébé sera prompt à vous imiter. Et un beau jour, il le fera tout seul, parfois même pour accélérer le départ.

Comment parler à un enfant

Les règles de politesse facilitent la vie en société. A vous d’être irréprochable dans ce domaine. Veillez à demander toujours poliment les choses, à tous les membres de la famille. Dire s’il te plait est une garantie d’obtenir ce que l’on souhaite. Autour de l’âge de trois ans, l’enfant peut le comprendre. Donnez lui ce qu’il demande qu’après la prononciation du « mot magique ». Et ce, jusqu’à obtention de l’automatisme, ce qui peut être long… N’hésitez pas à le féliciter quand il demande poliment quelque chose, il doit aussi sentir votre fierté de mère ou de père d’avoir un enfant si charmant. Ne croyez pas qu’il est indifférent aux compliments des autres, mêmes des inconnus. Au contraire, son ego adore être flatté.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*