lundi , 28 mai 2018
Accueil » Femme » Comment faire déscotcher son mec

Comment faire déscotcher son mec

Sympa votre mec, mignon, gentil, et puis surtout pas encombrant: il passe sa journée devant son écran de télé ou sa console. Alors réagissez avant que son cerveau ne ressemble à un bol de Tapioca !
Parce que pour ce qui est de vos rapports, c’est un peu « passe moi la bière et apporte les chips ». Et bien sûr, c’est vous qui devez ramasser les miettes et les bouteilles vides. En plus, votre homme ne se lève plus guère qu’en cas de grosse urgence (pause pipi) et oublie tout le reste (se laver, vous parler, montrer un minimum de sociabilité). Sa main reste crispée sur la télécommande et son corps plié a enregistré exactement la forme du canapé.

Première étape :

Pour commencer, dressez-lui une liste des dégâts qu’inflige la fréquentation prolongée de son « TV screen » : avachissement de la colonne vertébrale + canapé défoncé, dérèglement du transit intestinal dû à l’immobilité et la position assise trop longtemps prolongées, troubles du sommeil et risques d’obésité liés au manque de dépense physique, attaque du système nerveux, par le biais des yeux notamment qui sont littéralement bombardés d’ondes nocives. Sans parler bien sûr des risques de tumeur du cerveau (de toute manière, vu ce qu’il restera de son cerveau au bout de quelques années…).
S’il demeure amorphe comme une larve dans son fauteuil, n’exprimant son agacement devant le parasitage de son occupation favorite que par un tic d’énervement (déjà épuisant pour lui), un peu d’action sera la bienvenue. Il s’agit de lui envoyer un véritable électrochoc en vous plaçant DEVANT la télé ! Et s’il cherche à vous massacrer à coups de poing, arrachez carrément le cordon de la prise avant de le jeter au feu.

2ème étape :

Bien sûr, il va vous faire une déprime, voire des crises d’épilepsie comme les toxicos en plein sevrage. C’est le moment de le faire sortir tout doucement de sa léthargie. Profitez-en pour vous aérer, renouer avec les promenades, les flâneries au hasard des rues ou des sentiers… Puis entamez un petit entraînement sportif très progressif pour lui faire retrouver son souffle, ses muscles (qui ont fondu à grande vitesse). Enfin, réapprenez-lui à apprécier les bons plats (c’est tout de même autre chose qu’un infect plateau télé !).

3ème étape :

Concoctez un programme culturel en béton armé grâce à un max de bons plans tous plus insolites les uns que les autres et n’oubliez pas de stimuler continuellement son activité cérébrale, histoire de limiter la perte de ses neurones (déjà gravement entamée). Bien sûr, il faudra un peu de patience avant qu’il ne remplace ses références formatées « pub » et ses répliques de série B par du Hegel et du Proust mais bon, »tout vient à point à qui sait attendre », non ?

Dernière étape :

Dernière étape : une rééducation toute en douceur. Commencez par lui apprendre à décoder le programme télé, puis à se servir d’un magnétoscope au lieu de regarder bêtement ce qui passe à une heure X sur une chaîne Y. Enfin, rappelez-lui qu’il est bon pour tout le monde que, de temps à autres, votre écran reste désespérément noir…

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*