lundi , 28 mai 2018
Accueil » Femme » Les cuisses qui se touchent et se frottent

Les cuisses qui se touchent et se frottent

Si on veut se pavaner en shorty cet été, il va falloir agir rapidos !

C’est dû à quoi ?

Manque d’exercice, régimes yo-yo… et voilà que l’intérieur des cuisses ressemble à du chamallow. Normal, ces muscles que l’on appelle « adducteurs » sont naturellement peu sollicités. Du coup, les tissus s’avachissent et Dame Cellulite prend ses aises.

Qu’est-ce qu’on fait ?

Rien n’est fichu. Il suffit simplement d’une dose de motivation pour travailler de manière ciblée ces muscles endormis. Quelques minutes par jour suffisent pour retrouver en quelques semaines le tonus musculaire.

A la maison : on s’allonge sur un tapis de sol, les jambes jointes et tendues à 90 °, la pointe des pieds flexe, les bras le long du corps. On écarte les jambes , puis on les resserre lentement. Bien sûr, on vise une amplitude maximale et, pour s’aider, on n’oublie surtout pas de souffler ! Si on est douée, on leste nos chevilles d’une paire de bandes plombées.

A la piscine : sur le ventre, les mains tenant le rebord du bassin, le dos allongé, on reproduit les mouvements de brasse avec nos jambes, comme si on imitait une grenouille.

Au bureau : assise dans un fauteuil à large dossier, le buste élevé mais sans cambrer, les pieds et les jambes resserrées, on contracte l’intérieur des cuisses en comptant jusqu’à cinq. Et on reproduit l’exercice à chaque fois que le téléphone sonne. Résultats garantis !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*