lundi , 28 mai 2018
Accueil » Sciences » Pourquoi a-t-on une drôle de voix quand on inhale de l’hélium?

Pourquoi a-t-on une drôle de voix quand on inhale de l’hélium?

Dans les fêtes, il est fréquent de voir des gens s’amuser à inhaler de l’hélium provenant de ballons et ensuite parler d’une voix suraiguë.

Ce phénomène est dû à la faible densité de l’hélium. Pour produire des sons, nos cordes vocales vibrent dans l’air que nous exhalons de nos poumons. La vitesse de vibration des cordes vocales détermine la tonalité de notre voix. Plus elle vibre vite, plus la tonalité est aigüe.

Hélium et voix

La vitesse de vibration varie selon la tension appliquée sur les cordes vocales, mais aussi selon la densité de l’air. Moins l’air est dense, plus les cordes vocales vibrent rapidement. Comme la densité de l’hélium est plus faible que celle de l’air ambiant (constitué à 80% d’azote), les cordes vocales vibrent plus rapidement et notre voix devient plus aiguë. (Inversement, avec un gaz plus dense, comme le krypton, on obtiendrait une tonalité plus basse.)

L’hélium est un gaz inerte et, en principe, totalement inoffensif. On en trouve d’ailleurs des traces (< 0,001 %) dans l’air que nous respirons. En petites quantités et pour quelques dizaines de secondes à la fois, l’inhalation d’hélium ne pose pas de véritables problèmes, sauf pour les personnes souffrant d’insuffisance cardiaque ou pulmonaire, puisque la réduction temporaire du taux d’oxygène peut leur être néfaste.

Hélium et santé

Mais attention! Si on en respire en grandes quantités, il finit par occuper la place de l’oxygène dans nos poumons. Et si cela dure trop longtemps, on peut s’asphyxier et s’évanouir! (Cependant, contrairement au monoxyde de carbone, l’hélium ne se combine pas à l’hémoglobine du sang.) On a recensé quelques cas d’accidents graves : des enfants ont souffert d’embolies cérébrales et de dommages pulmonaires, après s’être amusés à respirer de l’hélium sous pression provenant d’une bonbonne. On dénombre même quelques décès.

Il est donc bon de se rappeler que le corps humain n’est pas conçu pour respirer de l’hélium pur…

PC

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*